Vacances La Gomera

En 1492, Christoph Colomb fit escale sur La Gomera et ravitailla son navire en eau et en vivres avant d’entreprendre son périple vers l’inconnu. Les petits morceaux de poisson frit – «tapas» - faisaient déjà partie des traditions culinaires.

On raconte que Christophe Colomb se ravitailla en eau et en vivres à La Gomera, en 1492, avant de mettre le cap sur l’inconnu. D’ailleurs, plusieurs sites dans l’île perpétuent la mémoire du grand navigateur. Si les vacanciers plébiscitent aujourd’hui cette destination, c’est moins pour son histoire que pour son charme tranquille, son authentique art de vivre, sa nature sauvage et sa végétation luxuriante. Dans ce registre, il faut placer le parc national Pico de Garajonay. Imaginez une forêt dense, touffue, plantée d’arbres sans âge aux troncs noueux et tordus, couverts de mousse et perpétuellement nimbés de brume. Une féerie naturelle protégée comme il se doit par l’UNESCO. La terre volcanique fertile fait le bonheur des viticulteurs et les eaux poissonneuses celui des pêcheurs. Au final, les gastronomes louent le travail des uns et des autres, et bénissent mère Nature de sa prodigalité envers La Gomera.

La Gomera Hôtels – notre recommandation

San Sebastian de la Gomera

Réservez des vacances maintenant


 

Nos experts voyage pour La Gomera