Riviera – Oceania Cruises

Secret d’initié – Oh ! comme Oceania Cruises

Oui, la déclaration est bien un peu audacieuse, mais réflexion faite, confirme mon opinion que nous pouvons définitivement promouvoir la compagnie maritime comme un tuyau d’initié.

Récemment, j’ai eu une première occasion de me convaincre à bord de la qualité supérieure (matérielle et logicielle) et surtout du service de haute qualité, lors d’un séjour de quelques nuits. Jusqu’à présent, je ne connaissais que les opinions très positives de mes collègues de travail.

La compagnie maritime est encore jeune, n’a démarré qu’en 2003 avec 3 bateaux dits R (de l’insolvable Renaissance Cruises, qui avaient commandé 8 navires de construction presque identique à la fin des années 90) dans la gamme luxe. Comparés à la norme actuelle, les paquebots sont petits ; ils peuvent accueillir quelque 700 passagers et pour l’époque, ils offraient un grand nombre de cabines avec balcon. À l’instar de nombreuses autres, la compagnie maritime américaine a alors investi dans 2 nouveaux bâtiments – le Marina et le Riviera – qui ont été baptisés 2011/2012 et, avec environ 1 250 passagers, sont également un peu plus grands. De par leur taille, ils font partie des « petits » bateaux et peuvent donc faire escale dans des ports plus petits, ou même mouiller dans des baies romantiques – où les navires de 2 000 passagers et plus ne s’amarrent pas.

Alors, qu’est-ce qui m’a tellement enthousiasmé sur le Riviera ?

Déjà à l’enregistrement au terminal, j’ai été accueillie très chaleureusement et courtoisement. La gentillesse et la serviabilité de tout l’équipage m’ont accompagnée tous les jours, partout sur le bateau. Rien n’était de trop pour le personnel. En voyant un hôte à qui il manquait quelque chose, on s’en occupait immédiatement – pour que le souhait de l’hôte puisse être réalisé.

Arrivée sur le bateau – wow ! Quelle entrée ! Moderne, raffiné, lumineux et spacieux avec une touche de majesté – c’est ce que j’ai ressenti en entrant dans le bateau à la réception. Je l’ai tout de suite su – je savais que j’allais me plaire ici !

Le design de l’ensemble du bateau est convaincant. Tout s’accorde parfaitement. Des combinaisons de couleurs agréables et harmonieuses – on voit souvent des styles très hétéroclites sur d’autres bateaux. Bien sûr, le bateau bénéficie de son jeune âge de 3 ans.

Énormément d’espace partout. Sur le pont, dans les couloirs, dans la cage d’escalier, au bar, dans le théâtre – où que vous alliez, il n’y a jamais foule. Pas même au restaurant buffet au petit-déjeuner ou au déjeuner, ou à l’extérieur sur la terrasse – rien n’a été conçu et construit de manière trop serrée. On trouvait même des chaises longues libres. Au fait, elles sont super confortables avec un épais matelas. L’espace piscine – également très joliment aménagé – invita de nombreux hôtes à se baigner et à se rafraîchir.

Délices culinaires du plus haut niveau !

Chez Oceania, on ne connaît ni horaires imposés pour les repas, ni d’attribution fixe de sièges. Quelque chose que personnellement j’apprécie beaucoup, car je ne veux pas avoir à me restreindre pendant les vacances. Les hôtes décident eux-mêmes quand et dans quel restaurant ils souhaitent manger. En plus de l’élégant Grand Dining Room – où sont servies des spécialités internationales – vous avez le choix entre 4 restaurants spécialisés – et tout cela s’entend SANS supplément ! Tous les 4 restaurants offrent un grand choix de plats locaux, servis dans un cadre approprié.

Toscana – « highlights » italiens, Polo Grill – steak house, Jacques – cuisine française et le Red Ginger – spécialités asiatiques. Oceania est particulièrement fier de ce dernier qui semble être le plus populaire parmi ses clients. Lors d’une croisière de 7 nuits, on peut visiter chacun des 4 restaurants spécialisés une fois – petit conseil – assurez-vous de réserver votre table à la maison. Ce serait un crime de rater ces expériences culinaires.

Ceux qui aiment arrondir leurs plaisirs culinaires par un excellent café le trouveront au bar à café « Baristas ».

Oceania connaît une approche décontractée en matière de garde-robe. Sportive en journée, sportive et élégante est le nom du code vestimentaire en soirée. Il n’y a pas de dîner de gala du commandant – donc faire ses valises n’est pas stressant – mais qui en envie, peut aller à la réception du commandant et s’habiller un peu plus chic.

Il régnait toujours une ambiance très calme à bord – aucune agitation et pas de bruit. Par exemple, les annonces dérangeantes de haut-parleurs étaient très rares. Le soir, ceux qui en ont envie assistent au spectacle au théâtre et se retrouvent ensuite pour un dernier verre au Martini’s Bar. Tout simplement une atmosphère totalement relaxante 24 heures sur 24.Das Schiff ist übrigens auch eine faszinierende Kunstgalerie. Überall – egal wo man lang geht, trifft man auf tolle Kunstwerke. Ein Genuss fürs Auge.

À propos, le bateau est également une galerie d’art fascinante. Partout – où que l’on aille, on trouve de magnifiques œuvres d’art. Un régal pour les yeux.

À bord du Riviera ou du Marina, tous ceux qui apprécient une ambiance internationale dans un environnement détendu (langue de bord : anglais), un design moderne, une bonne cuisine, des itinéraires intéressants avec de petits ports – et n’ont pas envie d’animation du matin au soir – se sentiront tout à leur aise.

Données techniques :

Longueur : 236m

Largeur : 32m

TJB : 65 000

Passagers : 1250

Équipage : 800

Ponts passagers : 11

Année de construction : 2012

Classification Berlitz : 4,5*

Récit de voyage : Cornelia Gemperle, Kuoni Cruises

En savoir plus sur la compagnie maritime Oceania Cruises

Kuoni Cruises

 

Très compétents, nos spécialistes connaissent les tout nouveaux bateaux ainsi que les dernières tendances, et se font un plaisir de vous conseiller. Profitez de nombreux milles marins d’expérience et d’un service complet sur lequel vous pouvez entièrement vous reposer. Avec Kuoni Cruises comme partenaire, tous vos souhaits seront exaucés.

 

contact et conseil