En safari de plongée à travers les Maldives

Mon retour à la plongée, là, où tout a commencé

Directeur général Manta Voyages

Thomas Meier

Il y a 24 ans, Thomas Meier découvrait par hasard la fascination du monde sous-marin et fait aujourd’hui le bilan de 600 sorties plongée. Le père de famille est directeur général de Manta Voyages, spécialiste de l’océan Indien et des voyages de plongée dans le monde entier. Il aime la nature, tout ce qui concerne l’eau ainsi que les sports et les activités de plein air.

Une idée spontanée et une offre abordable m’ont conduit aux Maldives en 1995. Objectif : un permis de plongée ! C’était le voyage qui allait façonner ma vie plus que je n’aurais jamais pu l’imaginer. Ma passion pour la mer et ses habitants m’a rapidement dirigé vers Manta, guidant ma carrière professionnelle et m’ouvrant les portes des plus beaux récifs du monde. Après de nombreuses années d’abstinence des « vrais » voyages de plongée, un come-back était enfin au rendez-vous. Mon retour à la plongée – là, où tout a commencé.

Las de plonger

Maldives, Indonésie, Palau – tant d’endroits que j’avais découverts à l’époque en plongeant, profitant pleinement de l’indépendance de la jeunesse. Avec mon « buddy » parfait, qui a toujours partagé avec moi la joie des mondes sous-marins et insulaires. Depuis, nous avons privilégié les vacances en famille plutôt que les vacances de plongée et nous ne nous sommes pratiquement plus retrouvés sous l’eau. Alors la question s’est posée, que reste-t-il de cet ancien engouement, la plongée ? Suis-je encore calé en matière de profondeur, de flottabilité, de courant ? Des années plus tard, j’ai enfin eu l’occasion de le constater par moi-même, quoique tout seul. Un voyage en bateau ayant pour motif principal la plongée, et pourtant la vie à bord permet des contacts sociaux entre personnes partageant les mêmes idées. Mais que révèlent encore aujourd’hui les récifs des Maldives ? Tout n’était-il pas mieux à l’époque ?

De retour au paradis (aquatique)

Après le vol vers le paradis, il s’agit d’abord d’embarquer, défaire ses bagages, apprendre à se connaître, manger. Exploration du bateau, briefing sur les procédures à bord. Mais la météo ne joue pas le jeu. Des rafales et des averses sont au rendez-vous. Puis enfin, le saut tant attendu dans les flots. Silence – uniquement le bouillonnement familier à chaque respiration. Je me rends immédiatement compte que je suis de retour chez moi. Toute la nervosité et les doutes sont restés à la surface, tout comme la pluie. Le récif est blême, endommagé par le blanchissement du corail de ces dernières années. Mais tous ces poissons ! Dès les premières minutes, des raies pastenagues croisent notre route, une douzaine de murènes nous guettent à travers les crevasses du récif, une tortue nous dépasse lentement à la nage. Le bleu foisonne de poissons-papillons et de poissons-cochers. Une fois la nuit tombée, de douces vagues me bercent, satisfait et épanoui, vers le sommeil.

Les points forts du safari

Réveil à sept heures ! Après un léger petit-déjeuner, un premier moment fort se prépare : le Lankan Manta Point de l’atoll Malé Nord. Bien que ce célèbre endroit soit souvent visité par les plongeurs, jusqu’à six raies manta peuvent être admirées sans perturbation. Après le petit-déjeuner principal, nous nous dirigeons vers le Kandooma Thila dans l’atoll de Malé Sud. Le courant tire ! Il faut plonger rapidement et bien s’y accrocher, sinon on risque de rater le profond bord du récif. Agitation, respiration – je ne suis plus aussi chevronné que par le passé. À l’abri du courant derrière un bloc de corail, il s’agit d’abord de respirer et de se calmer. Petit à petit, je perçois l’environnement, je suis immédiatement fasciné. Un monde magique avec des surplombs, des gorges, des blocs massifs m’entoure, envahi par des coraux colorés et chatoyants. Des poissons à perte de vue ! Des nuages de pomacentridés, des gaterins et des dizaines de maquereaux et de barracudas un peu plus loin à l’extérieur. J’observe toujours la raie aigle lorsque je vois des ombres planer au-dessus du fond du canal. Des requins gris de récif – majestueux, ils se tiennent presque immobiles dans le courant. Quelques individus s’approchent et flottent au-dessus du récif. Ils s’immobilisent pour permettre aux poissons nettoyeurs de se mettre à l’œuvre. Nous nous laissons dériver et croisons au vol d’autres requins, des tortues et une pieuvre... C’est exactement comme ça qu’elle doit l’être, la plongée aux Maldives. Au moins jusqu’à ce que nous atteignions la surface et que nous nous retrouvions dans un violent orage.

Nous savourons les jours suivants. Chaque plongée offre des moments forts. Ainsi, le dernier soir, une raie manta rejoint l’arrière du bateau pour tourner en rond et dessiner des boucles sous les projecteurs pendant des heures afin de filtrer le plancton. À seulement quelques longueurs de bras de nous – quelle apothéose !

Mon bilan

Je suis heureux d’avoir surmonté l’abstinence de plongée sans trop de difficultés ou de doutes. Et je suis retombé sous le charme des Maldives comme destination de plongée. Même si beaucoup de choses ont changé ici au fil des ans, je suis absolument enchanté. Non seulement en matière d’organisation, de confort, de cuisine et de sécurité, mais également en raison de la beauté de la nature et de la qualité de la plongée. Bien sûr, les coraux ont déjà été mieux lotis. Les conséquences du blanchissement des coraux sont répandues et considérables dans les eaux peu profondes. En dessous de 15 mètres, cependant, on rencontre souvent de magnifiques paysages récifaux. Mais il est clair que ce sont les poissons qui font la différence ici. Non seulement les grands et gros, qui sont vraiment nombreux, mais également l’incroyable masse de poissons sur le récif et dans l’eau bleue. Et en contrepartie de nombreux autres sites de plongée, les populations semblent intactes, stables et assurées. Tout ce qui m’a manqué, c’est mon parfait « buddy » de plongée, mais qui sait, il m’accompagnera peut-être la prochaine fois.

Texte & images : Thomas Meier

Date de publication : 23.05.2019

Conseils voyages Kuoni

Prenez rendez-vous pour des conseils avec un expert dans une agence de voyages près de chez vous afin d’en apprendre davantage sur votre hôtel préféré. Grâce à l’aide de nos experts, vous trouverez le voyage qui vous convient le mieux.

Prendre rendez-vous pour des conseils