Deux messieurs en voyage de noces

en Bella Italia

Voyageur

Ray Fuhrer

Ray est le fondateur et propriétaire de l’agence de voyages pour gays et lesbiennes, Pink Cloud. Ancien flight attendant, il a voyagé partout au monde et, en tant que double champion européen de rock’n’roll, il est un maître des performances de pointe en danse. Entre-temps, le Zurichois ambitieux préfère le calme. Il préfère passer son temps avec son mari, durant une partie de golf ou avec un bon verre de vin rouge – de préférence dans sa deuxième patrie, l’Afrique du Sud.

L’Italie n’est pas (encore) connue en tant que destination « gay-friendly ». Néanmoins, Ray Fuhrer et son compagnon Peter décident de passer leur voyage de noces en Sicile. Une excellente décision.

Au printemps, la Sicile est magnifique. Tout est en fleurs, l‘île entière sent bon les fleurs d’oranger, sur les piazzas, on ne se lasse pas de boire des cappuccinos et les marchés regorgent de produits. Poissons frais, fruits de mer, fruits, légumes et fleurs – une marée de gourmandises inonde les stands et envoûte les sens de tout visiteur. « C’est exactement ce que nous adorons ! » Durant leur voyage de noces, Ray Fuhrer et son mari Peter plongent dans la luxuriance de Bella Italia. Par avion, ils voyagent de Zurich jusqu’à Catane et de là, continuent en voiture de location jusqu’aux merveilleux endroits de leur liste de souhaits : Taormine, Donnafugata, Sciacca.

Taormine – mer et couleurs

Leur premier arrêt, ils le font à Taormine. Une petite ville pittoresque sur la côte est, située à env. 40 kilomètres du volcan Etna. La zone piétonne au coeur de la ville se trouve sur une terrasse du Monte Tauro, à une altitude d’environ 200 mètres et offre un panorama de coup de coeur : au-dessous, les toits recouverts de tuiles s’étalent, les uns collés aux autres, comme de petits bonbons, la mer à leurs pieds scintille de ses plus belles teintes de bleu. « Cette vue est tout simplement un rêve », s’extasie Ray. Jadis, Wolfgang Goethe était du même avis. Il faisait partie des tout premiers touristes à Taormine et, il semble avoir été si enchanté de l’endroit, qu’il lui consacra plusieurs pages dans son livre « Le voyage en Italie ».

Donnafugata – golf et histoire

Pour le couple, le voyage de noces continue vers Raguse, jusqu’à la région vinicole de Donnafugata. Un paradis pour les gourmands, tombés sous le charme de la cuisine italienne. « Nous sommes restés quelques jours et, de là, avons entrepris de nombreuses excursions, joué au golf et essayé plusieurs restaurants », dit Ray. Et c’est ainsi qu’il s’est aperçu qu’il était impossible de commander de vin italien en Sicile. Uniquement du sicilien, nous explique ce fan de l’Italie avec un petit clin d’oeil. Même dans les restaurants haut de gamme. Le vin, particulièrement du cépage Nero d’Avola, est très apprécié. Avec tout ce soleil et cette terre, tout simplement « du tonnerre », trouve Ray. En tant qu’épicurien, il a non seulement trouvé le cru parfait, mais également découvert le souvenir idéal pour les copains restés à la maison. Un mélange de fines herbes séchées, aux peperoncini et romarin, qui se marie à merveille aux pâtes et à la viande. Achetés dans sa petite ville préférée absolue, Syracuse, où la visite du marché est un must. En plus des gourmets et des golfeurs, les amateurs de culture trouveront également leur bonheur à Raguse. La Vallée des Temples du site archéologique d’Agrigente est particulièrement imposante et montre bien les liens étroits avec la Grèce.

Sciacca – émotions et perfect moments

Le couple a vécu le point d’orgue personnel de leur voyage au Golf & Spa Resort Verdura à Sciacca. À leur arrivée, le concierge les conduisit directement vers une table sur laquelle se trouvait une tablette. « Nous avons d’abord pensé que l’on voulait nous présenter l’hôtel », dit Ray. Mais, tout à coup, un message vidéo s’affiche à l’écran. C’est ainsi que les collègues du couple ont choisi de féliciter les amoureux à l’occasion de leur mariage et de leur souhaiter beaucoup de bonheur pour leur avenir ensemble. « Nous étions assis là, tellement émus, les larmes coulant le long des joues », avoue l’entrepreneur Ray. Le concierge s’est réjoui avec eux. Et, à partir de ce moment, tout le monde à l’hôtel savait que les deux messieurs de Suisse étaient en voyage de noces. Le directeur et l’ensemble du personnel les ont félicités. « C’était tellement beau. Nous ne voulions absolument pas le diffuser et, finalement, nous avons été portés aux nues », selon Ray.

Photos: Ray Fuhrer, Shutterstock

Texte: Magdalena Ostojic

 

Conseils voyages Kuoni

Prenez rendez-vous pour des conseils avec un expert dans une agence de voyages près de chez vous afin d’en apprendre davantage sur votre hôtel préféré. Grâce à l’aide de nos experts, vous trouverez le voyage qui vous convient le mieux.

Prendre rendez-vous pour des conseils