Vacances Symi

Croisés, Ottomans, Italiens... de nombreux occupants ont marqué Symi de leur empreinte architectonique. Et pourtant, la surface de cette île située entre Rhodes et la Turquie ne dépasse pas 65 km². Autrefois un lieu privilégié pour la pêche à l’éponge et la construction navale, elle constitue aujourd’hui une station balnéaire qui accueille des touristes des quatre coins du monde, ne serait-ce que pour un jour !

Des maisons de maître pastel au style néo-classique, témoin d’une ère florissante, parsèment les pentes abruptes du littoral telles des marshmallows. Si des voiliers, des bateaux de pêche et de nombreux visiteurs d’un jour venus de Rhodes assurent une certaine effervescence dans le port romantique de Yialos, la ville haute offre un quotidien des plus paisibles. Les anciens refont le monde en sirotant un verre de mezze ou d’ouzo dans de jolies tavernes tandis qu’ici et là, un âne traverse les ruelles avec son chargement. De là-haut, la vue sur le bleu infini de la mer est à couper le souffle. Mais elle a un prix. Pour accéder à la ville haute, il faut passer par la Kali Strata – la bonne rue – et gravir pas moins de 400 marches... ou prendre le taxi. Les visiteurs d’un jour sont souvent plus attirés par les plages que par cette vue panoramique, une aubaine pour tous ceux qui préfèrent accorder à cette petite île toute l’attention qu’elle mérite.

Réservez des vacances maintenant