Philippe Bonvin (agence Discovery Crans-Montana), Marie Baudevin (Kuoni Vevey), Katharina Eggenschwiler (asia365 Zurich), Amandine Saint-Bernard (Kuoni Nyon), Florence Bersier (Kuoni Payerne), Rachel Ryser (Kuoni Neuchâtel), Céline Lacroix (Kuoni Genève Rive) et Sarah Scheurer (Kuoni Genève Blandonnet) - nous découvrons l'Inde dans le groupe «Southern Sojourn». 
 

Aventures du 5 Mai

Ce matin, «Chennai» nous a transporté dans une autre dimension. Vasuki, notre guide, nous a fait découvrir cette ville aux mille couleurs et sensations. Le bruit des voitures et des interminables klaxons nous a surpris en descendant du bus, puis les odeurs ont pris le relais. Multiples senteurs de fleurs, de nourriture, de poubelles adjacentes les étales. Il fait si chaud ! Les petits enfants nous approchent, nous touchent pour que nous leur donnions quelques roupies, mais nous ne cédons pas à leurs insistances, peut-être avons-nous tort... Contraste avec la suite de notre programme puisque nous sommes accueillis à l'hôtel Vivanta by Taj Fischerman's Cove, petit paradis 5 étoiles au bord de l'Ocean Indien. Nos papilles se sont laissées surprendre par la cuisine du chef: thali, naan, lassi... un délice !

Aventures du 6 mai

Un Dieu, deux Dieux, trois Dieux...dix Dieux...combien sont vénérés dans ce pays ? Nous savions, en nous inscrivant à ce voyage, que l'Inde était le pays des divinités et des temples, mais nous n'imaginions pas une empreinte spirituelle aussi marquée dans le quotidien des tamouls. Aujourd'hui, notre programme nous a conduit jusqu'à la ville sainte de Kanchipuram, à 2 heures de route de Mahabalipuram à l'intérieur du pays. Une route faite de terres agricoles cultivées par ses habitants, à la force de leurs bras. Ils vivent simplement et... heureux. Nous voilà là où nous voulions être, entourés de ce que nous souhaitions voir et comprendre, l'Inde originelle. Le temple de Ekambareshwara a été construit au 12ème Siècle par les Sholas. Sa porte d'entrée presque plus haute et majestueuse que le temple lui-même, nous accueille au milieu de la ville, traversée par des centaines de pèlerins arrivant à pieds et en bus de partout. Puis nous pénétrons dans le temple, construit de 108 colonnes de granit représentant les divinités. Savez-vous qui est le fils de Shiva? Et pourquoi son fils s'est retrouvé avec une tête d' éléphant ? Nous oui ! Nous sommes devenus des experts de l'hindouisme en quelques heures, et croyez-nous, cela n'était pas gagné d'avance. 

Aventures du 7 mai

Un petit coin de Paradis! C'est ainsi que l'on pourrait le nommer. De quoi s'agit-il selon vous? Nous sommes au troisième jour de notre périple qui nous mène à Pondichery. Quelques kilomètres avant d'arriver à cet ancien comptoir français, nous nous arrêtons pour déjeuner à l'Ecolodge Dune, niché au milieu de la nature. Le voilà notre paradis! Pas de climatisation, le restaurant est ouvert sur les jardins, seuls des ventilateurs nous rafraîchissent par cette journée chaude et humide (85 % d'humidité au réveil). L'hôtel est implanté au milieu de 15 hectares de jardins fleuris et arborés bordant le littoral. Les prioritaires, Mr et Mme Klein, un couple français arrivés en 1998 en Inde, exploitent l'endroit de manière intelligente. Tout est recyclé! L'eau filtrée et dynamisée, offerte en libre service par Dune, évite autant de déchets plastiques des bouteilles commercialisées. Les fruits et les légumes proviennent de l'exploitation biologique, le fromage de la ferme et même le café (un arabica de grande qualité) est issu de la plantation familiale dans le Kerala. Chacune des 52 villas est une œuvre d'art, créée et décorée par des architectes et des artistes. Même Charlotte Gainsbourg apprécie les lieux. Nous avons été charmés par l'hospitalité, la gastronomie et le cadre en général. Nous serions bien restés quelques heures de plus, voire un jour de plus, pour nous laisser tenter par le spa et sa spécialité: le Watsu! 

Aventures du 8 mai

La ville qui nous accueille en cette fin de journée ne ressemble à aucune autre de notre circuit. Deux heures et demi de transport depuis Mavara... ont été nécessaires pour arriver jusqu'à elle, mais nous voilà récompensés. Malgré la fatigue, la terrible chaleur, nous la découvrons, pas à pas, rue après rue... Il s'en dégage une atmosphère langoureuse rappelant les Caraïbes. 

Nous voilà à Pondichery! Cet ancien comptoir des Indes,l ravi par les Français aux Anglais en ...., a conservé bien des vestiges et des bâtiments de l'époque coloniale. Nous nous installons au Palais de Mahé, un bâtiment d'époque transformé en hôtel. Nos chambres sont spacieuses et la piscine au centre nous rappelle les veilles maisons de Cuba avec leurs patios intérieurs. 

C'est en pénétrant dans l'Ashram de Sri Aurobindo que nous comprenons l'aura de cette ville. Hommes et femmes entrent ici pour méditer et rendre hommage à cet homme charismatique. Le silence est roi. Notre tour de ville se poursuit avec les conducteurs de cyclo-pouces qui nous attendent pour nous faire découvrir le quartier français de Pondichery qui ne se visite pas à pied. Les maisons, les jardins et les anciens bâtiments administratifs sont de toute beauté. Savez-vous qu'il reste encore 16'000 habitants dans la ville qui parlent français? Petit souvenir d'une époque oubliée que l'on imagine encore très bien aujourd'hui car le temps s'est arrêté à «Pondy». Fait unique en Inde, après 17heures, le bord de mer devient une rue piétonne et le littoral s'anime! 

Aventures du 9 mai

Pour ce 5 ème et dernier jour de notre périple en Inde du Sud, nous aimerions vous faire partager la gastronomie si particulière de cette région. Si vous connaissez déjà l'Inde du Nord, la nourriture du sud vous surprendra. 

Notre découverte culinaire a commencé avec la réalisation de la galette de riz (appelée dosa) à l'hôtel Radisson à Mahabalipuram, qui est la base de l'alimentation des habitants du Tamil Nadu. Prenez quelques lentilles blanches, quelques grains de pois chiches et de la farine de riz pour réaliser cette fine crêpe que vous agrémenterez de chutneys à la tomate, à la coriandre ou à la coco. Tout simplement délicieux! Mais gare aux chutneys car ces condiments sont généralement très épicés. 

Et ce n'est que l'entrée... Passons maintenant à l'un des plats principal, ou devrions-nous dire «principaux»: les thalis, souvent servis sur un plateau métallique compartimenté rempli de riz, dal (lentilles), un ou plusieurs currys de légumes (brajis), un curry de poulet ou de poisson, de l'Indian bread (rotis ou chapatis); le tout traditionnellement servi à volonté. On y ajoute parfois du yaourt et des sauces. Mais croyez-nous, lorsque vous aurez goûté à tout cela, vous n'aurez plus de place pour en reprendre!! Le meilleur thalis que nous avons dégusté était certainement celui servi par le chef du restaurant... au Taj Coramandel à Chennai, plusieurs fois primé pour sa gastronomie. L'assiette se change en arc-en-ciel et la découverte n'est pas seulement visuelle mais également gustative, avec une explosion de saveurs en bouche. 

Pour accompagner tout cela (vous aurez peut-être encore faim) on vous servira différents pains: naan, dosaï, pappadam, à manger chauds de préférence et avec les mains. Leur seul point commun est qu'ils sont ronds et plutôt plats. 

Et pour finir, le dessert c'est une autre affaire... Cependant, si vous n'aimez ni le riz, ni les épices, cherchez vite, s'il est encore temps, une autre destination! 

Voilà, notre periple dans la région du Tamil Nadu s'achève. Nous aimerions avant tout, remercier tous nos sponsors pour la réalisation de ce magnifique voyage! Merci à Lufthansa Group, Allianz et Sita. 

Conseils voyages Kuoni

Prenez rendez-vous pour des conseils avec un expert dans une agence de voyages près de chez vous afin d’en apprendre davantage sur votre hôtel préféré. Grâce à l’aide de nos experts, vous trouverez le voyage qui vous convient le mieux.

Prendre rendez-vous pour des conseils