Pékin

La métropole lumineuse

Snowboardeuse professionnelle

Sina Candrian

En déplacement perpétuel et pourtant chez elle partout - Sina voyage autour du monde depuis l'âge de 15 ans. Ses bagages ne sont jamais légers, car elle a toujours son snowboard avec elle, avec lequel elle participe à diverses compétitions. Le mal du pays est rare, mais elle revient toujours avec plaisir dans son village natal, Flims.

La Chine produit non seulement une grande quantité d'équipement électronique, mais également de la neige pour le snowboard - et ce, au beau milieu de la ville. C'est aussi la raison pour laquelle je me suis rendue à Pékin à la mi-novembre. L'événement « Air and Style »" sélectionne toujours des métropoles folles pour organiser une compétition Big Air !

Le « Nid d'oiseau » et le Centre olympique

Le grand stade olympique, et le bâtiment phare de Pékin, est un immense chef-d'œuvre architectural. Le week-end du 25.11, nous avons sauté le long d'une rampe de 40 mètres de haut avec un saut de plus de 20 mètres - la sensation : incroyable ! Les Chinois acclament, la pure chair de poule de joie et un rire sur tous les visages. Bien sûr, la rampe a été démantelée après notre événement, mais je recommande néanmoins une visite au quartier olympique. C’est là qu’ont eu lieu les Jeux olympiques à l'été 2008 et, en hiver 2022, la flamme olympique y sera à nouveau allumée.

Les habitants de Pékin

En Occident, j'entends souvent dire des Chinois qu'ils sont ambitieux, axés sur le succès et peu aimables. Ce sont souvent des qualités plutôt négatives qui décrivent ce peuple. Cependant, mon expérience personnelle est très positive : ils sont serviables, chaleureux, ont le rire facile et je me sentis très à l'aise en leur compagnie, même si je ne comprenais généralement pas le moindre mot.

Shopping

Bien entendu, le shopping en Chine est un must. Lors de notre journée libre lors des compétitions, nous avons visité le « Silk Mall » au centre de Pékin. On y trouve de tout, des bibelots traditionnels chinois aux montres Rolex - bien sûr, tous des imitations. Puisque c'est un marché, on y marchande chaque yuan. Les Chinois adorent ça. Le prix peut très bien être réduit à un tiers, voire un quart. Puis on se retrouve quelque part au milieu afin que chaque partie soit satisfaite et ait le sentiment d'avoir fait une bonne affaire. Le marchandage sur le prix peut être réellement épuisant : après une heure, je quitte le centre commercial, fatiguée mais heureuse. J'ai acheté deux vases à fleurs et payé un tiers du prix indiqué. Même si je suis persuadée que j'aurais pu baisser le prix encore plus, je suis heureuse - et le vendeur aussi, évidemment.

Site du patrimoine mondial

La Grande Muraille de Chine, le site sacro-saint de la Chine, est un must. Je n'arrive pas à croire à quel point la muraille est gigantesque et longue. Elle s'étend sur plus de 21 000 km à travers le pays. Avec beaucoup d'autres touristes, j'ai visité la Muraille à Badaling. Cette bourgade se trouve à environ deux heures en voiture du centre de Pékin. De Badaling, il est possible de prendre une télécabine jusqu'à la tour la plus haute et de marcher le long de la muraille. La vue est à couper le souffle. Toute la construction est massive et il est difficile d'imaginer comment elle a été construite. C'est garanti ! Je recommande de planifier une journée à la muraille, car on peut y faire de la randonnée, visiter des temples, prendre des photos. Il vaut également la peine d'attendre le coucher du soleil pour profiter de l’ambiance. Cette journée à la Grande Muraille de Chine m'a émerveillée et je m'en souviendrai longtemps encore.

Texte & images : Sina Candrian

Date de publication : 10décembre 2018

Conseils voyages Kuoni

Prenez rendez-vous pour des conseils avec un expert dans une agence de voyages près de chez vous afin d’en apprendre davantage sur votre hôtel préféré. Grâce à l’aide de nos experts, vous trouverez le voyage qui vous convient le mieux.

Prendre rendez-vous pour des conseils