Une chose est sûre : ce pays situé entre deux continents et deux océans ne manquera pas de vous charmer !

De nombreux visiteurs viennent admirer le canal de Panama, cette impressionnante construction du début du XXe siècle qui relie l’océan Pacifique et l’océan Atlantique, et se complaisent à voguer sur ses eaux. Mais de plus en plus de touristes sont aussi attirés par la beauté de la nature tropicale, par les côtes aux multiples visages et par les cultures indigènes... Ou se laissent gagner par l’ambiance animée de la capitale, qui se veut plus mondaine et plus moderne que toutes les autres métropoles d’Amérique centrale. Les archipels caribéens de Bocas del Toro et San Blas sont quant à eux de véritables paradis pour les amoureux de fonds sous-marins tandis que les plages interminables de la côte Pacifique séduiront les amateurs de vacances balnéaires. Safaris à travers les mangroves, trekking dans la jungle et autres balades dans les jardins d’orichidées feront le bonheur des aventuriers et des botanistes dans l’âme. Et pour une immersion culturelle, rien de tel qu’une petite visite chez les locaux ! Le Panama est un pays qui vaut vraiment le détour — à tous points de vue.

Côte caraïbe et Îles San Blas
Lagunes, forêt vierge, cocotiers et îlots reculés... laissez-vous séduire par les charmes de la côte caraïbe du Panama ! La province de Bocas del Toro et l’archipel éponyme se trouvent tout à l’ouest, à la frontière avec le Costa Rica. Si ces îles sont devenues la deuxième destination préférée du Panama, c’est en grande partie grâce à leur art de vivre. Des bandes côtières à peine accessibles, recouvertes d’essences tropicales s’étendent jusqu’à Colón, deuxième ville du pays et entrée nord du canal de Panama. Un peu plus loin à l’est se trouve la comarque de Guna Yala, dont fait notamment partie l’archipel de San Blas. Cette région idyllique appartient aux Kunas, une tribu indienne qui vit en parfaite autogestion. Les îles San Blas sont entourées d’une eau chaude scintillante, vert pâle à bleu azur, qui invite au snorkeling. Les logements, très simples, sont tenus par des Kunas.

Côte pacifique
D’innombrables baies forment la côte Pacifique du pays, qui s’étend sur 1234 kilomètres. Les deux plus grandes sont le golfe de Chiriqui, à l’ouest, et le golfe de Panama, à l’est. Ici, entre Punta Chame et Playa Farallón, les amoureux de plages idylliques trouveront leur bonheur : des kilomètres de sable blanc les attendent, à l’abri du tourisme de masse. Il y a quelques années encore, Farallón était un village de pêcheurs et abritait une base militaire. Ce n’est qu’au début du XXIe siècle que les investisseurs touristiques ont sorti le lieu de son sommeil, en le baptisant «Playa Blanca».

Panama City
Avec ses nombreuses banques, ses gratte-ciel en bord de mer et ses rues pavées dans le quartier historique, la capitale du Panama est à la fois une métropole moderne et un musée vivant. Située à la croisée de deux continents et deux océans, elle s’étend le long du golfe de Panama et marque l’entrée Sud du canal. Véritable temple de la fête, elle fait le bonheur des noctambules... et des fans de shopping !

Dorado Latin Tours

Marque de tour-opérateur de DER Touristik Suisse

Ils ont longuement voyagé en Amérique latine ou y ont même vécu : les collaborateurs de Dorado Latin Tours organisent avec passion des voyages à la carte vers l’Amérique du Sud et le Costa Rica. Du trekking au Pérou à la croisière-expédition autour des îles Galapagos en passant par des vacances balnéaires au Brésil – les types de voyage les plus variés sont au programme, diversité du continent oblige !

Visitez la site DORADO LATIN TOURS