Vacances Alaska

Ancienne colonie russe, l’Alaska est l’État américain le plus vaste et le plus au nord. Le «continent», qui abrite la majorité des ours bruns d’Amérique du Nord, donne au visiteur l’impression d’être dans la peau d’un aventurier ou d’un explorateur.

La légende dit que l’Alaska et sa nature brute et sauvage transforment les hommes – gigantesques glaciers, chaînes montagneuses immenses et toundras infinies forcent en effet le respect. L’été, le soleil de minuit plonge le paysage dans une chaleureuse lumière dorée. En hiver, les aurores boréales proposent un spectacle naturel saisissant en illuminant le ciel de multiples couleurs. L’Alaska n’a qu’une grande ville, Anchorage – le reste n’est qu’étendue quasi-inhabitée, comme le Yukon, son voisin. Les rencontres avec ces peuples aux diverses cultures en sont d’autant plus fascinantes. En trek sur les glaciers ou à la pêche au saumon sur les rivières, laissez libre cours à votre esprit pionnier et découvrez l’âme et la force de cette région.

Parcs nationaux
PN Denali :
Le parc national de Denali vaut toujours le détour. Ses chaînes montagneuses et la diversité des animaux sont exceptionnelles. Par temps clair, on voit poindre dans le ciel les sommets enneigés du Mont Denali, la plus haute montagne des États-Unis.
PN Katmai & Preserve : Ce parc est célèbre pour ses ours bruns. De mai à septembre, les rivières sont le théâtre d’un spectacle exceptionnel à l’occasion de la pêche au saumon annuelle. Départ : King Salmon, vol Anchorage–King Salmon, 90 min environ.
PN Kenai Fjords : Le parc national, au sud de la presqu’île de Kenai et ponctué de fjords turquoises, est particulièrement apprécié pour sa nature, sa faune (baleines, otaries, caribous, ours, et autres animaux sauvages). Tours en bateau proposés depuis Seeward, l’entrée du parc.
PN Wrangell St. Elias : Surnommé le «Royaume des montagnes d’Amérique du Nord», ce parc national de 50 000 km2 est dominé par les montagnes Chugach, Wrangell et St. Elias. Distance Kennicott/McCarthy (au coeur du parc) – Chitina : 98 km, sur une route rocailleuse interdite aux voitures/motorhomes de location. Transferts en car ou en avion.

Nos experts de voyage pour Alaska